Sélection officielle : L’heritage colonial des villes marocaines 2ème édition

Dans le cadre de sa saison culturelle 2017, le centre Takafes de l’art et de l’innovation culturelle en partenariat avec l’Institut Français de Fès, vous invite au vernissage de l’exposition collective autour de l’héritage colonial des villes marocaines du  21 Janvier au 19 février  à la galerie l’institut français de Fès.
Après un processus de sélection des dossiers, les artistes sélectionnés sont  :

Catégorie photo :

 

15747869_10202703270218835_4276969197396902969_n
Photo : Ali El Madani

Ali El Madani
El Madani Abdelali , Né en 1987 à Casablanca.il a eu  un baccalaureat en option arts
plastique au lycée jeber ben hayan Casablanca en 2006, et un diplôme de l’école
canadienne Cégep de Matane en spécialité « production numérique » en 2010.

Son travail s’inspire de la mémoire de l’espace et l’architecture. Il découvre sa ville natale Casablanca à travers les réflexions liquides de la vie quotidienne.

 

Photo : Ali El Madani
Photo : Ali El Madani

Catégorie vidéo :

 

Photo : Souad El MAysour
Photo : Souad El Maysour

Souad El Maysour
Née en 1970 à Casablanca, Maroc
Vit et travaille entre Strasbourg (France) et Fès (Maroc)
Artiste plasticienne, elle est diplômée d’un Master en direction de projets culturels de
l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble. Son cheminement intellectuel l’a guidée vers un engagement considérable pour la situation de l’artiste en relation avec son contexte social et plus particulièrement l’artiste femme en relation avec la situation sociopolitique de sa société.
 » En tant qu’artiste mon attention c’est souvent portée sur le déplacement des matières et sur la répétition obsessionnelle du geste, cherchant à les explorer à partir d’une diversité de médium. Les détails de notre vie quotidienne peuvent être des révélateurs sur la situation plus général. Ainsi les questions de domination son au cœur de mes observations et recherche. « 

Sans titre

Mohamed HAMDOUNI

Directeur Artistique